10 conseils pour s’assurer de faire l’acquisition d’une bonne voiture d’occasion

L’achat de son premier véhicule ou juste d’un nouveau pour un besoin précis n’est pas quelque chose de facile. De nombreux critères fondamentaux sont à prendre en compte pour ne pas faire de grosses erreurs. D’où voici donc 10 conseils pour s’assurer de l’achat d’une bonne voiture d’occasion.

Établir premièrement son budget

Il s’agit du premier point à évoquer afin de faire acquisition d’un véhicule d’occasion pour éviter des dépenses supplémentaires. Le carburant étant majoritairement la source de fonctionnement d’un véhicule, son entretien peut-être quelques fois coûteux et il exige de toujours être couvert par une assurance. Si votre budget n’est pas bien établi dès le début vous serez submergée par la suite par ces différents critères qui vous incombent si la voiture de rêve est hors de votre portée.

Il est donc primordial de se limiter à un véhicule dont les différentes charges sont comprises à l’intérieur de votre budget. Ceci pour prévenir de quelconque charge ou facture supplémentaire qui peuvent devenir lourde pour vous sur le long terme.

Le choix du modèle de véhicule idéale

Déterminé le modèle qui nous est favorable consiste à prendre en compte ses besoins, ses charges familiales ainsi que son budget. Se lever juste et s’en aller acheter une voiture d’occasion juste sur un coup de tête n’est pas l’idéal toutefois la tentation est forte. Si vous roulez il est mieux de se tourner vers un modèle essence car l’entretien et l’achat d’un modèle diesel est beaucoup plus élevé.

Si vous disposez d’une grande famille avec des enfants un SUV est plus conseillé mais ne cédé pas à l’envie si vous êtes un célibataire. Votre choix devra bien suivre votre budget, vos besoins et s’intégrer parfaitement au coût d’utilisation que vous aurez prévu.

Comment choisir où faire acquisition entre un vendeur professionnel et un particulier ?

Ce point est important car ces deux moyens disposent de certains atouts ainsi que d’inconvénients. La révision des véhicules est une pratique courante pour un professionnel avant de la mettre en vente et dispose généralement d’une garantie sur ces derniers. Mais en qualité de vendeur certifié il aura tendance à proposer des véhicules qui ne sont pas adaptés à vos besoins justes pour la vendre.

Pour ce qui est des particuliers, ils proposent toujours des tarifs très bas en ne vous offrant aucune garantie sans exclure que des arnaques sont possibles. Avec ceux-là il est déterminant de vérifier le carnet d’entretien du véhicule pour ne pas avoir de mauvaises surprises. N’étant pas soumis à certaines charges leurs prix sont très négociables.

Peut-on penser au leasing comme une excellente alternative ?

Le leasing (location) est très tendance depuis quelques années et gagne énormément de terrain sur la vente classique. Cette méthode offre la possibilité de se déplacer en voiture récente ou neuve avec des mensualités en dessous de celle d’un crédit classique.

Il est possible de devenir propriétaire ou non de son véhicule en fin de contrat grâce à la LOA (location avec option d’achat) tandis que la voiture est rendue en location longue durée (LDD).

Quelles sont les questions importantes à poser au vendeur pour qu’il puisse m’accompagner dans le meilleur choix lors de l’achat d’une voiture d’occasion ?

Un grand nombre de questions à l’encontre du vendeur vous permettra d’en apprendre sur lui ainsi que sur le véhicule. S’il esquive certains sujets parmi vos questions, il s’agit de signaux pour des points qu’il essaie de cacher. Les questions sur l’origine du véhicule, son entretien, son nombre de propriétaire et pour finir la raison de la vente vous seront d’une grande aide dans votre choix.

Les différents documents dont doit disposer le véhicule lors de la vente

Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, divers documents sont obligés de vous être remis pour une validation de la vente ainsi qu’une constitution du dossier de demande de nouvelle carte grise :

–          Un certificat de non gage, dénommé encore certificat de situation administrative (téléchargeable gratuitement)

–          La carte grise barrée « signée et datée du jour de la vente »

–          Un exemplaire du certificat de cession (cerfa 15776*01 version 2018)

–          Un rapport de contrôle technique datant de moins de six mois (pour les véhicules de plus de quatre ans)

Quels sont les détails visuels du véhicule à vérifier ?

Avant de finaliser votre achat vous devez tester le véhicule et l’inspecté de l’extérieur vers l’intérieur. Pour cela, vous pouvez faire appel à des professionnels comme trustoo, spécialisé en inspection de véhicules d’occasion.

Extérieure : jetez un coup d’œil minutieux à la carrosserie et vérifiez l’état de la peinture et des vitrages. Assurez- vous de l’état des pneumatiques et s’assurer qu’ils soient pareils sur chaque essieu.

Au volant : l’état d’ensemble de l’intérieur offre les premières impressions sur son intérieur. Faire attention à l’usure du volant, des pédales ainsi que des revêtements des sièges. Faire un petit test de fonctionnement des éléments de confort (climatisation, radio, vitre électrique, etc.)

N’hésitez pas à vous former sur internet en regardant par exemple une inspection en vidéo afin de mieux comprendre les points importants à vérifier sur le véhicule.

Où doit se faire le premier test de route pour ce véhicule ?

Faites-le sur n’importe quel type de route pour vous assurer des réactions d’accélérations, de freinages et le comportement du véhicule pour des vitesses élevées. Soyez à l’écoute du moteur et posez des questions au moindre grincement suspect. S’il n’arrive pas vous rassurez laissez tomber cet achat.

Est-il obligatoire d’effectuer le versement d’un acompte ?

Il n’est exigé nulle part que l’acheteur verse un acompte lorsqu’il s’agit d’une voiture d’occasion. La vraie interrogation est de savoir si, dans l’éventualité d’un versement, il s’agit d’acompte ou d’arrhes. Car cet acompte est une promesse d’achat de la part du client avec exclusion de désistement. En revanche, en ce qui concerne un arrhes les différentes parties sont libres de se désister. Il est important de prendre conscience qu’en cas d’annulation du client il perd les arrhes versées, dans le cas inverse le vendeur est tenu de remettre le double de la somme.

Mon nouveau véhicule a besoin d’être assuré à partir de quel moment ?

Dès lors que vous en prenez possession, elle nécessite d’être assurée. Si vous êtes deux particuliers c’est lors du barrage de la carte grise. Si vous en faites l’acquisition auprès de professionnels, elle se fera assurer à la livraison. De manière générale, tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré afin de pouvoir circuler sur la voie publique. La seule exception est de récupérer le véhicule grâce à un plateau et le déposer sur un espace privé. Dans cette éventualité l’acheteur n’est pas obligé d’assurer son véhicule.

Les derniers articles

Épilation intime pour homme (maillot, sexe, pénis et pubis) : conseils, techniques et astuces

Nombreux sont les hommes qui prennent la résolution de s’épiler afin de ne plus avoir de poils sur le corps à plus...

Comment choisir une montre de luxe pour homme ?

La montre de luxe est un accessoire de mode pour lequel plusieurs hommes sont prêts à débourser beaucoup d’argent. Mais, il ne...

Décoloration pour homme: Tout savoir avant de décolorer ses cheveux

La décoloration est une nouvelle tendance masculine qui prend de l'ampleur. Vous voulez aussi vous décolorer les cheveux ? Voici quelques conseils...

Sommeil : Comment mieux dormir la nuit ?

Que nous y adhérions ou non, nous savons tous que les principes fondamentaux d'un mode de vie sain sont les suivants :...

Teinture des sourcils pour homme : Tout savoir

Être élégant et présenter un style plutôt attirant n’est pas que l’apanage des femmes. Même en tant qu’homme, vous devez soigner votre...