Poil incarné : Comment s’en débarrasser ?

En plus de ne pas être très beau physiquement, un poil incarné gêne la personne qui le possède. Grâce à cet article, vous saurez comment vous en débarrasser définitivement.

C’est quoi un poil incarné ?

On appelle un poil incarné un poil qui ne réussit pas à passer la barrière du derme. A la naissance, il est un poil comme les autres, voué à apparaitre sur la peau. Les glandes sébacées s’occupent de le faire grandir jusqu’à le libérer complètement. Le problème du poil incarné, c’est qu’il continue de pousser sous la peau. Des petits boutons rouges et douloureux apparaissent alors, ce qui n’est pas très esthétique.

S’il pousse de cette manière, cela peut être dû à une pousse dans la mauvaise direction ou bien une peau très sèche. Sa forme en tire-bouchon peut aussi être responsable de la transformation d’un poil à un poil incarné. Sachez que le poil frisé est plus susceptible de pousser de travers que les autres types de poils. S’il est fin, il peut avoir plus de mal à transpercer le derme. Tout dépend malheureusement de votre génétique !

La plupart du temps il apparait après l’épilation ou le rasage. Se raser les poils de la barbe avec une lame a souvent été critiqué en raison des dégâts qui sont provoqués sur la toison du menton. Le poil est coupé à contresens et, de ce fait, il est dévié de sa trajectoire. Ainsi il a beaucoup plus de chances de pousser dans une mauvaise direction et donc de s’incarner.

Concernant l’épilation, certaines méthodes créent plus de poils incarnés que d’autres. Le rasoir ou l’épilateur électrique sont notamment concernés. La cire, et plus généralement l’épilation, vont affaiblir les poils qui vont voir plus de mal à pousser. Ils vont être plus fins et moins costauds, ce qui leur empêche de percer correctement le derme.

La pince à épiler est comme les autres méthodes : en arrachant le poil, celui-ci n’a pas de guide pour pousser convenablement et sera donc incarné. Dans certains cas graves, cela peut créer des situations d’inflammations avec des kystes.

Eviter l’apparition de poils incarnés

Heureusement pour vous, l’apparition du poil incarné peut être évitée en appliquant quelques conseils simples.

Avoir une routine soin est important pour toutes les peaux, même pour vous messieurs. En prenant l’habitude de vous occuper de votre peau, vous ne la rendrez que plus belle, et vous avec. Un soin hydratant pour le visage doit être appliqué tous les jours afin que les pores soient hydratés. Il faut insister sur la zone de la barbe pour que cela pénètre correctement la peau.

Une crème hydratante conçue à base de vitamine A est conseillée. N’hésitez pas non plus à prendre un produit qui est fait à partir d’acides de fruits. Les poils sortiront ainsi beaucoup plus facilement car ils auront les nutriments nécessaires. Cela va aussi adoucir votre peau alors faites d’une pierre deux coups.

Messieurs, pensez aussi à faire un masque. Ce gommage permet d’éviter l’accumulation de peaux mortes qui forment des imperfections sur votre épiderme en bouchant vos pores. Le savon noir peut par exemple bien fonctionner. Si vous vous rasez souvent n’hésitez pas à augmenter la fréquence afin que la peau soit saine.

Dans le cas où vous vous épilez une zone du corps qui est source d’apparition de poil incarné, pourquoi ne pas changer de méthode ? Adaptez la technique d’épilation à votre type de peau afin d’éviter tout problème. De même, il faut épiler et raser dans le sens du poil, et non plus à rebrousse-poil. Avant l’épilation, il est conseillé de désinfecter la zone en question, ainsi que le matériel qui est utilisé. Après l’épilation une hydratation adaptée est nécessaire afin que la repousse des poils se passe correctement.

Occupez vous de votre peau tous les jours afin de voir tous les bienfaits sur votre épiderme.

Les différentes solutions pour retirer les poils incarnés

poil incarné argile verte

Si malgré les techniques de prévention du poil incarné, celui-ci arrive quand même, voici quelques solutions qui vont vous permettre de le retirer. Avant toute chose, les ongles sont à bannir directement car cela va augmenter l’inflammation voire faire arriver des cicatrices.

Vous pouvez décider de le retirer à la main. Dans ce cas, posez une compresse tiède sur le poil incarné. Cela va d’abord calmer l’inflammation puis dilater les pores de la peau. Résultat le poil remonte plus facilement à la surface et est donc plus facile à traiter. Le retrait du poil incarné va se faire à l’aide d’une pince à épiler, préalablement désinfectée. Finalement, il faut désinfecter la zone et appliquer une crème antibactérienne qui va éviter l’infection.

De l’eau oxygénée peut également servir afin de retirer le poil qui n’est pas sorti au-delà de la peau. Imbibez un coton d’eau oxygénée et laissez reposer sur la zone concernée pendant plusieurs heures. Le mieux à faire est même de le laisser reposer toute une nuit. Le lendemain, en appuyant sur la plaie, le poil sortira tout seul.

L’argile verte est très populaire pour soigner et prévenir les problèmes de peaux. Cette solution doit être appliquée avec une couche épaisse afin que le poil puisse remonter à la surface. Cela sera plus compliqué s’il a une forme de tire-bouchon. Il ne reste plus qu’à l’enlever à l’aide d’une pince. Finalement, toute autre sorte de gommage conviendra également. Le roulement des grains de sa composition va retirer les peaux mortes qui bouchent les pores par lesquels les poils doivent sortir. Le sucre et le miel sont d’ailleurs recommandés dans ces produits.

Les huiles essentielles seront aussi utiles dans un traitement de poil incarné. Déposez quelques gouttes de thym en l’associant à une huile végétale afin de ramollir votre peau. Enfin, le poil incarné peut très bien être traité de la même manière qu’un bouton d’acné. Un soin à base d’acide salicylique doit être appliqué matin et soir. L’inflammation sera alors réduite et le mauvais poil retrouvera le bon chemin.

Articles similaires