Kaizen : Connaître les principes et appliquer la méthode efficacement

La méthode Kaizen est une démarche de croissance progressive très efficace. Effectivement, celle-ci a déjà montré ses preuves par le passé. Elle peut être appliqué au rangement de votre maison par exemple, mais aussi à vos habitudes quotidiennes, votre mode de vie ou encore la gestion de projet professionnel et de lean management. Voici les points à connaitre concernant ce processus.

Qu’est ce que le Kaizen ?

Comme le disait Lao Tzu : « Un Voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas ». Cette célèbre phrase peut vous aider à mieux comprendre le Kaizen qui se base sur l’amélioration petit à petit de vos habitudes quotidiennes. Ces évolutions répétées nécessitent une forte implication de votre part tout en pensant à de nouvelles idées révolutionnaires chaque fois que l’occasion se présente.

En adoptant cette façon de penser, on peut facilement résoudre les problèmes quotidiens tout en améliorant vos méthodes de travail. Ainsi, la méthode japonaise Kaizen peut être considérée comme étant un processus d’amélioration douce et progressive contrairement à la méthode Marie Kondo par exemple.

Par ailleurs, Kaizen est avant tout un état d’esprit, et pas simplement une méthode ou un outil. Il faut admettre que la patience est indispensable pour la personne qui applique cette approche d’amélioration continue. Il est indispensable de déterminer un but précis pour pour mettre en place cette méthode et observer des résultats concluants. On peut rapidement finir par abandonner si on laisse place à l’impatience. Pour faciliter les choses, on peut adopter une autre attitude qui consiste à penser que plus, on avance lentement, plus on pourra faire de belles choses.

Kaizen map

Les principes de la méthode Kaizen

Pour aller droit au but, on va dire que la réussite de la méthode Kaizen dépend de plusieurs principes. Ces derniers sont faciles à atteindre du moment que vous êtes prêt à avancer pas à pas et ne rien oublier. Voici alors les principes du processus du Kaizen.

  • La remise en question de soi : certes, vous pourriez vous dire que votre quotidien est impeccable et que vous n’avez aucun problème. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous pouvez vous reposer complètement sur vos lauriers. Cherchez alors à vous améliorer tous les jours tout en visant l’excellence à la fin de votre parcours.
  • Privilégier l’amélioration continue : pour atteindre votre objectif, il est important d’améliorer les choses petites à petits et aussi tous les jours. Vous finirez par atteindre votre but en agissant de cette manière.
  • Trouver les possibles causes de chaque problème : il n’y a rien de mieux que d’attaquer les problèmes à leur source y compris pour le rangement de votre habitation. Effectivement, il y a des chances que vos soucis ressurgissent à l’avenir si vous ne les régler pas jusqu’au fond. Ainsi, il vous est recommandé de bien identifier les sources de vos problèmes avant de proposer des solutions.
  • Apporter des solutions sans perdre du temps : il n’est jamais bon de reporter à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui. Cette mentalité est indispensable pour réussir la méthode Kaizen. De cette manière, vous agirez dès que chaque problème apparait. Toutefois, il ne faut pas mélanger vitesse et précipitation.
  • Bien programmer les changements : vu que votre but est d’avoir un bon rangement. Il vous est recommandé de bien hiérarchiser les choses que vous souhaitez entreprendre. Plus précisément, le mieux est de commencer par les problèmes les plus faciles à régler et de progresser en montant de niveau pas à pas.
  • Une forte implication : peu importe vos capacités personnelles, n’oubliez pas qu’aucune épreuve ne vous résistera si vous montrez une forte implication dans votre progression. Effectivement, vous devez être assez dynamique au quotidien tout en pensant à des solutions en permanence.

3 méthodes pour appliquer la méthode Kaizen

Certes, il est important de bien comprendre les principes du Kaizen. Mais pour mettre en place cette méthode correctement, vous devriez aussi prendre en compte les outils suivants pour afin d’avoir une réelle valeur ajoutée pendant l’exécution de ce processus d’amélioration progressif.

Les 5 S

Cette première méthode vise à améliorer l’utilisation de votre temps ainsi qu’à atteindre vos objectifs. Pour cela, il suffit de bien organiser l’espace de travail tout en insistant sur votre bien-être. La technique des 5S vous évitera aussi de faire n’importe quoi jusqu’à l’obtention de résultat de qualité supérieure à chaque rangement. En japonais, les 5S sont les suivants :

Seiri, pour l’allègement de l’espace

Seiton, pour l’optimisation de l’espace

Seiso, pour le nettoyage

Seiketsu, pour la prévention des saletés ainsi que des désordres

Shitsuke pour la rigueur ainsi que l’auto-discipline

Le PDCA (Roue de Deming)

Cet outil se base en particulier sur le Plan (planification), Do (réalisation), Check (vérification) et l’Ajustement. Des mots qui résument parfaitement l’esprit de Kaizen. Plus précisément, cette méthode permet de faire un test appliqué de chaque procédure de rangement afin de mieux vous orienter au quotidien. Vous pourriez alors faire les réglages nécessaires pour gagner du temps pour ranger chaque pièce de la maison. Cette méthode est également efficace en management ou en gestion de projet. Notons que ces actions doivent être précises pour obtenir le résultat que vous attendez. Ajouter à cela, vous aurez toujours la possibilité de vérifier les impacts des changements que vous apporterez afin de continuer à s’améliorer.

Les 5 pourquoi

Il est toujours intéressant de se poser les bonnes questions quand on adopte le l’esprit Kaizen. À noter que cette méthode permet de mieux trouver la source des problèmes. Autrement dit, les « 5 pourquoi » sont indispensables pour éradiquer vos mauvaise habitudes et permettre une démarche d’amélioration continue réussie. Par contre, il faut reconnaitre que l’orientation des questions dépend de la situation. Ainsi, vous devriez aussi prendre quelques minutes pour réfléchir à la situation à laquelle vous êtes confronté.

Kaizen step

Eviter le gaspillage avec la méthode Kaizen

Avec l’amélioration continue que vous pourriez adopter avec le Kaizen, soyez certains que vous pourriez éviter de nombreux gaspillages, les 3 M.

Le Muda

Celui-ci concerne la réalisation d’activités qui n’apportent rien de bon. On peut par exemple citer les attentes inutiles alors que chaque instant doit servir à régler un problème. Viennent s’ajouter à cela, les interventions et les traitements inutiles. Enfin, on peut aussi évoquer les stockages surabondants pendant un temps de rangement.

Le Mura

Ce gaspillage concerne l’irrégularité des rangements que vous faites au quotidien. Notez bien le Kaizen insiste sur le fait d’intervenir convenablement tous les jours afin d’atteindre votre objectif final à la date prévue.

Le Muri

Ici, on parle du fait que vous n’arrivez pas à trouver les bonnes solutions sur certains problèmes de rangements. Ce genre de situation ne pourra qu’augmenter vos soucis contrairement à ce que vous pourriez l’imaginer.

Kaizen, la méthode des petits pas

Avec la mise en place de cette méthode, on se rend compte facilement que les petits changements répétés sont plus avantageux qu’un changement radical même si les deux options peuvent vous aider à changer les choses. Il faut savoir que le cerveau a beaucoup de mal à s’adapter à des changements brusques peu importe la situation. C’est pour cela que dans ce processus d’amélioration continue, il vous est recommandé de planifier de petites interventions tous les jours tout en fixant un objectif clair dès le début. Le but est de ne pas enclencher une résistance naturelle du cerveau face à toutes les situations afin de pouvoir observer une résolution des problèmes efficace.

Pour conclure, la méthode Kaizen ne s’applique pas uniquement au niveau des entreprises ou du management. Effectivement, vous pourriez l’appliquer pour changer votre quotidien. A priori,  l’application du Kaizen peut être difficile pour une personne qui n’a pas beaucoup de patience. Autrement dit, cette méthode peut aussi demander un changement profond de mentalité. Dans tous les cas, il est indispensable de bien établir un objectif précis avant de commencer le rangement Kaizen.

Articles similaires