Que manger avec une cuvée de Champagne Taittinger ?

De même qu’un met de roi ne se déguste jamais sans le vin approprié, un Champagne Taittinger ne saurait réellement s’apprécier sans le juste accompagnement. On peut boire un champagne, on peut même l’apprécier, mais jamais on ne peut véritablement le savourer à moins d’avoir su le mêler aux bons ingrédients.

L’art de la table suppose une minutie et une sagacité toute particulière afin de déterminer quels plats seront les plus idoines afin d’accompagner une cuvée en particulier. Aussi, votre dégustation de Champagne Taittinger ne saurait décemment s’envisager que sous les meilleures augures ; celles de plats de qualité à même de parsemer votre menu comme il se doit.

En apéritif

Une cuvée telle que le Champagne Taittinger – Réserve – Brut s’apprécie naturellement dès les prémices de votre repas jusqu’à la juste conclusion de celui-ci. De ce fait, vous pourrez vous abandonner à son goût à compter de l’apéritif.

Une charcuterie pâtissière d’excellence telle que celle présentée dans les rissoles des sires de coussy  en tant que spécialité picarde, s’avérera toute désignée pour entamer votre repas. À cette charcuterie servie en apéritif, certains pourront lui privilégier des délices de la mer. Le caviar d’Aquitaine ou encore les huîtres de belon – ou du bassin d’Arcachon – seront des apéritifs particulièrement appréciés pour mieux vous repaître des délicates saveurs de votre cuvée.

En entrée

Si vous n’avez pas opté pour des huîtres en apéritif, vous voudrez vraisemblablement vous raviser à l’heure de l’entrée. Les huîtres d’Isigny-sur-Mer, de Saint-vaast-la-hougue seront particulièrement recommandées à ce titre.

Quoi qu’il en soit, votre entrée devra nécessairement comporter des produits de la mer si cette même entrée veut être à la hauteur de votre cuvée. Un velouté de saint-jacques ou encore des ravioles aux saint-jacques pourront alors être du meilleur effet. Cela, à moins de leur privilégier un homard à la nage ; un excellent moyen d’entamer votre repas tout en vous régalant d’une cuvée d’exception puisée à Reims.

Huîtres, saint-jacques et homard seront alors nécessairement présents sur la table dès lors où vous choisirez de faire honneur au Champagne Tattainger.

En plat principal

À compter de l’instant où le plat de résistance est envisagé, il n’est alors pas question de lésiner sur les moyens. Avoir choisi le meilleur apéritif ainsi que l’entrée la plus appropriée qui implique fatalement d’opter pour un plat principal qui, lui aussi, fera date.

Le choix qui s’impose à vous est pléthorique mais se devra d’être adapté à votre palais. Il devra aussi s’inscrire dans la juste continuité de votre entrée.

Car en effet, là encore, les produits de la mer seront mis en avant. Ceux-ci étant particulièrement recommandés pour accompagner une cuvée Tattainger.

À supposer que vous n’ayez pas déjà opté pour le homard en entrée, une fricassée d’écrevisses ou d’écrevisses aux pattes rouges vous seront alors particulièrement agréable au palais.

Mais il va de soi qu’un plat Saint-pierre au Champagne, un gratiné de poisson au champagne ou encore un plat de langoustes au champagne, afin de mieux apprécier votre cuvée, s’avéreront eux aussi être des plats remarquablement indiqués pour poursuivre votre repas.

Pour mieux apprécier votre dégustation, des truites champenoises constitueront un plat de résistance de choix. Un de ceux que vous vous plairez à accompagner d’une cuvée de renom pour mieux mêler les saveurs et en faire ressortir le meilleur.

Une fois votre plat de résistance achevé, votre repas, naturellement ne se clôturera pas à cette étape décisive. Une cuvée de Champagne Tattainger, bien entendu, saura aussi accompagner le fromage et le dessert qui succéderont à une avalanche de délices afin de vous en gratifier de nouveaux.

Les fromages

Contrairement à votre apéritif, votre entrée ou encore votre plat principal, la question des fromages, dans le cadre d’une dégustation de votre cuvée, ne se borne guère qu’à deux candidats. Aussi, seules deux pâtes molles pourront être envisagées dès l’instant où il sera question de porter votre dévolu sur le fromage qu’il vous faut.

Le Langres, avec sa croûte lavée, dévoile tous ses arômes durant une période s’étalant de mai à août ou encore entre décembre et mars. En dehors de ces deux périodes, la dégustation d’un Chaource lui sera alors préférée.

Celui-ci, avec sa pâte salée, se veut l’héritier d’une longue tradition d’affinage datant de l’époque où Philippe le Bel était encore roi. Fait à partir de lait entier, il se savoure tout particulièrement avec un Champagne Tattainger quand vient l’heure du fromage.

Les desserts

Au moment de conclure votre repas dignement, là encore, seuls deux desserts seront appropriés afin d’accompagner cette cuvée si particulière.

Vous pourrez en effet opter entre le gratin de fruits et sabayon au champagne ou encore, la tarte vigneronne au marc de champagne. L’intitulé de chacun de ces desserts indique en quoi ceux-ci sont les mieux désignés pour clôturer votre repas comme il se doit.

Durant l’été, vous souhaiterez vraisemblablement privilégier le gratin de fruits et sabayon au champagne. Outre son goût exquis, celui-ci est on ne peut plus recommandé pour se mêler à une cuvée de Champagne Tattainger, sa fraîcheur étant alors plus à même de vous ravir en période estivale.

Si ce n’est la saison, ce sera alors votre goût qui tranchera parmi ces deux desserts. Chacun étant en effet parfaitement attribué à la finalisation d’un repas de gourmet.

Replacer le champagne Taittinger dans sa région

On l’a vu, le champagne Taittinger s’accompagne avec bon nombre de mets puisés depuis l’océan. Accorder le juste met qui convient à un vin suppose également de rechercher des plats tirés de la même région viticole.

À ce titre, un plat de lentillons rosés de champagne pourrait s’avérer une juste addition pour mieux accompagner un plat principal de choix. Il n’existe en réalité rien de tel pour mieux révéler les arômes d’une cuvée de champagne Tattainger – Réserve – Brut.

De même, un filet de turbot beurre blanc et au champagne constituera un excellent plat dès lors où vous souhaiteriez orner divinement votre table au moment d’aborder le plat de résistance. Le terroir qui entoure votre cuvée sera ainsi présent dans votre assiette afin que pas un zeste de goût n’échappe à votre palais.

Les derniers articles

Coupe de jean pour homme : Comment la choisir ?

Le jean est probablement la pièce que vous porterez le plus. C'est probablement aussi ce que vous portez mal. Pièce de workwear...

Style, mode et look des années 2000 pour homme

La tendance est au vintage, et tous sont à la recherche des styles, modes et look qui marquent les années 2000. C’est ainsi...

Comment se muscler rapidement quand on est un homme ?

Dans le but de développer les muscles, il est recommandé pratiquer la musculation. Cette dernière a pour objectif de permettre au pratiquant...

Que retenir de la saison 2021-2022 du RC Lens ?

La saison 2021/2022 de Ligue 1 vient de s'achever et pour les clubs de France, c'est l'heure du bilan. Si le RC...

Guide complet pour découvrir la mythique route 40 en Argentine

Les vacances sont là et vous avez envie de changer d’atmosphère en allant à la découverte de nouvelles régions ? La route...