Blue Balls : La vérité sur le syndrome de la couille ou testicule bleu

Le syndrome de la couille ou testicule bleu est un phénomène qu’on rencontre chez les hommes. Il se manifeste par de fortes douleurs ressenties sur vos testicules qui arborent une couleur tendant vers le bleu. Si vous en êtes victimes pour la première fois et que cela vous stresse, rassurez-vous que ce syndrome n’est pas aussi grave si les dispositions sont prises à temps. Ce phénomène se manifeste généralement dans le cas où un homme se retrouve en forte érection, mais se retrouve dans l’incapacité d’éjaculer. C’est un phénomène qui arrive chez bon nombre d’hommes de différents âges. Vous souhaitez en savoir plus sur lesBlue Balls ? Nous avons rédigé pour vous un guide détaillé qui vous apportera des réponses complètes à toutes vos interrogations et surtout à comment s’en débarrasser.

En quoi consiste le syndrome de la couille ou testicule bleu également appeléBlue Balls ?

Encore appelé Hypertension épididymaire ou vasoconstriction, le syndrome de la couille ou testicule bleu se définit comme étant un phénomène physiologique qui consiste à la réduction du diamètre des vaisseaux sanguins par constriction des cellules musculaires.

Comment se manifeste le syndrome Blue Balls ?

Chez les hommes, l’éjaculation se déroule selon deux procédés que sont : la préparation à l’éjaculation et l’éjaculation proprement dite

  • La préparation à l’éjaculation : c’est l’intervalle de temps durant lequel les spermatozoïdes sont aspirés à l’entrée de l’urètre
  • L’éjaculation : c’est l’expulsion des spermatozoïdes hors de l’urètre.

LesBlue Balls s’explique donc comme étant un blocage qui empêche les processus de préparation à l’éjaculation et l’éjaculation en elle-même. Cela a pour conséquence de maintenir le spermatozoïde à l’intérieur.

N’étant pas habitué à une telle pression de spermatozoïdes, il s’en suit un déclenchement de fortes douleurs et d’inconforts au niveau des testicules. Les spermatozoïdes n’étant pas expulsés empêchent le sang de circuler normalement. Ces derniers remplissent les testicules ce qui entraine l’hypertension épididymaire.

Le phénomène de la couille ou testicule bleu est aussi présent chez les femmes, appelé syndrome du « clito bleu », il n’est pas aussi populaire que chez les hommes.

Symptômes développés lors du syndrome de la couille ou testicule bleu

Les symptômes du syndrome de couille ou testicule bleu sont assez simples. Dès que vous développez ces symptômes, vous pouvez être surs de souffrir de ce syndrome. Il s’agit de :

  • Modification de la couleur de vos testicules qui tend vers la couleur bleue
  • Des douleurs légères suivies d’un malaise
  • Une sensation d’alourdissement de vos testicules

Quelles solutions adopter pour traiter leBlue Balls ?

Il existe à ce jour une multitude de solutions que vous mettrez en pratique afin de traiter le syndrome de la couille ou testicule bleu. Il s’agit de :

Se masturber

La masturbation est l’une des meilleures solutions pour traiter lesBlue Balls. En effet, si vous connaissez bien votre corps, vous devez être en mesure de déceler quelles sont vos zones érogènes. En fonction de cela, vous vous caressez le sexe, les zones érogènes dans le but d’éjaculer et de libérer la tension contenue. Une fois que vous éjaculez, vous remarquez que les douleurs de vos testicules vont s’estomper progressivement

Prendre une douche d’eau froide :

Cette méthode est l’une des plus anciennes méthodes pour traiter le syndrome de la couille bleu. La température de l’eau permettra à votre sexe de se dégonfler progressivement. Au fur et à mesure que l’excitation diminue, les douleurs suivront le même rythme puis au bout d’un moment vous ne ressentirez plus de douleurs,

Pratiquer un exercice mental

C’est-à-dire faire l’effort de penser à des choses qui vous dégoutent et qui n’ont aucun rapport avec le sexe. De cette manière à défaut de vous concentrer sur votre excitation, vous portez toute votre attention sur autre chose et sans vous en rendre compte, vous remarquerez que votre érection va diminuer. À ce moment, vous verrez que les douleurs vont s’estomper progressivement.

Faire un effort physique ou du sport

Il ne s’agit pas ici de faire des activités physiques intenses, car vous risquez de frotter vos testicules et de ressentir plus de douleurs. Mais plutôt des efforts physiques ciblés pour lesquelles vous ne solliciterez pas trop le bas de votre corps. Vous pouvez faire des séances d’Abdo ou de pompe par exemple.

Ecouter de la musique

Pour vous qui aimez écouter de la musique, elle se révèle être une bonne solution. En effet lorsque vous écoutez de la musique, vous stimulez d’autres zones de votre cerveau qui ne sont pas en rapport avec le sexe. Ainsi, à un certain niveau d’écoute, vous verrez que votre érection diminuera et les douleurs disparaitront

Est-ce possible de prévenir le syndromeBlue Balls de couille ou testicule bleu ?

A priori, il n’est pas possible de prévenir le syndrome de testicule bleu à moins de pouvoir vous soulager à chaque fois que vous ressentez des envies sexuelles. Pour cette raison, il est recommandé de vous soulager par n’importe quel moyen lorsque vous n’arrivez pas à éjaculer lors de vos ébats sexuels.

Dès lors que vous n’arrivez pas à jouir lors de vos ébats sexuels et que la pression est toujours présente, vous vous exposez à développer le syndrome de couille bleu. Il est vrai que ce phénomène n’est pas récurent, toutefois il existe et il est important que vous puissiez vous en préserver.

Retenez qu’avoir lesBlue Balls n’est pas dangereux. Il est avéré que les douleurs que vous ressentez à ce moment peuvent être insupportables et inconfortables.

Toutefois, dès que vous remarquez que vous souffrez de cela, ne stressez pas, calmez-vous et suivez les conseils sus-énumérés. Vous aurez certainement une satisfaction.

Quoi retenir duBlue Balls

Le syndrome de la couille ou testicule bleu est un syndrome que peuvent développer tous les hommes. Il se manifeste par de légères douleurs au niveau des testicules, un inconfort et une couleur tendant vers le bleu de vos testicules.

Aussitôt que vous remarquez ses symptômes, vous avez la possibilité de la traiter très facilement. La masturbation est à ce jour l’une des meilleures solutions pour traiter ce syndrome.

Il n’est à ce jour pas possible de prévenir lesBlue Balls à moins que vous n’ayez la possibilité de vous satisfaire aussitôt que vous ressentez des envies sexuelles.

Dans le cas où vous aurez recours aux astuces que nous vous avons recommandées, vous pouvez consulter un sexologue directement en ligne ou vous rendre dans son cabinet.

Les derniers articles

Test et avis du site de rencontre Jecontacte

De nos jours, grâce aux sites de rencontre gratuits, il est plus facile de rencontrer quelqu’un. Ainsi, en effectuant une simple recherche...

5 conseils pour avoir une chevelure plus dense quand on est un homme.

Aussi délicate que la peau et les ongles, la chevelure demande elle aussi que l’on prenne soin d’elle. À vrai dire, lorsqu’on...

5 critères pour choisir la voiture qui convient le mieux à votre style de vie

Conduire aujourd’hui une voiture ne relève plus du luxe, il s’agit d’un besoin de déplacement essentiel pour tout le monde. Cependant, face...

Comment bien choisir sa gourde isotherme ? Les différents critères à regarder

Quelle que soit la saison, l’hydratation fait partie des impératifs à respecter pour rester en bonne santé. De ce fait, avoir une...

10 idées et conseils pour gagner de l’argent sur internet

Même s’il est vrai que l’argent ne fait pas le bonheur, il vaut mieux en avoir que pas du tout. Vous vous...