Tout savoir sur l’épilation au laser pour l’homme

Pendant longtemps, s’épiler a été perçu comme une prérogative réservée à la gente féminine. Mais aujourd’hui, de plus en plus d’hommes s’intéressent à cette pratique, et n’hésitent pas à faire le choix du laser. Cette dernière a la réputation d’être la plus efficace, et offrirait de nombreux avantages. Cependant, il existe encore de nombreux points d’ombres, et le présent article a pour objectif de mettre la lumière sur le sujet.

Qu’est ce que l’épilation laser ?

Parmi les techniques utilisées pour enlever les poils disgracieux, figure l’épilation au laser. Ainsi, grâce à cette dernière vous serez en mesure d’enlever progressivement et sans douleur tous les poils jusqu’à leur racine. Ce dernier est l’élément responsable de la repousse du poil, une fois qu’il est éliminé, peu importe le nombre de poils, ils sont détruits de façon quasi-définitive.

Les lasers grâce à un faisceau lumineux chauffent cette partie du cheveu (le bulbe) jusqu’à une température de 100°C, de sorte à former un tissu cicatriciel. Cette chaleur est captée par la mélanine, puis transmise au bulbe pour détruire toutes les structures responsables de la repousse. Cette technique d’épilation est reconnue pour son efficacité allant de l’ordre de 80 à 95%.

De plus, lorsqu’un spécialiste utilise cette technique, les risques de brulures et de cicatrices sont très minimes. Ce dernier dispose de la connaissance nécessaire pour paramétrer la longueur d’onde idéale et ne pas endommager la peau autour. Le terme utilisé pour définir une telle manœuvre est la « thermolyse sélective »

Qui peut bénéficier de l’épilation au laser ?

En dépit de la facilité déconcertante qu’offre l’épilation au laser, elle n’est pas recommandée à tout le monde. En effet, le premier critère qui détermine si une épilation au laser est possible ou pas, c’est la couleur du poil. La couleur de peau ne constitue plus un frein à cette pratique, car les nouveaux appareils médicaux sont efficaces aussi bien sur les peaux claires que les peaux foncées.

Ainsi, pour qu’un poil soit traité au laser, il faut qu’il contienne assez de mélanine. À cet effet, les poils blonds, roux, gris, blancs ne sont pas les candidats idéaux. Il existe tout de même quelques exceptions comme le poil blond vénitien ou le châtain clair. En somme, toutes les différentes couleurs de peau peuvent être épilées au laser sans risque.

Cependant, il existe des appareils d’épilation au laser uniquement réservés aux peaux claires et d’autres sont pour les peaux métissées et noires. En ce qui concerne les peaux mates et les peaux asiatiques, pour obtenir le meilleur résultat, il faut utiliser les deux instruments. Aussi, les personnes ayant une peau foncée ont des poils noirs ce qui rend l’épilation laser efficace même avec une puissance moindre.

Cette pratique est également bénéfique pour lutter contre les poils incarnés et les microkystes. En s’attaquant directement à la racine du poil, l’épilation au laser lutte contre l’hirsutisme qui est une maladie qui touche une partie de la gente féminine. Il s’agit en effet de la pousse des cheveux sur des parties comme le menton, le cou.

Pour les patients qui ont plus de poils à des endroits qui en possèdent déjà, on dit qu’ils souffrent d’hypertrichose. L’épilation laser est un moyen efficace qui permet de lutter contre ce mal qui touche

Comment se déroule une séance d’épilation au laser pour homme ?

Avant toute séance d’épilation au laser, il est important de prendre certaines précautions, il s’agit par exemple du fait de ne pas se bronzer. Ceci évite l’action du faisceau sur la peau et sur les poils, ce qui pourrait causer des brûlures sur la peau. Aussi, il est interdit de s’exposer aux rayons ultra-violets après quelques séances d’épilation au laser.

Toutefois, une séance de ce genre doit être orchestrée par un praticien, et ce dernier procède à une première consultation. Le but de cette inspection est de confirmer le type de peau et celle des poils et voir si une épilation au laser est faisable. Ensuite, il déterminera le nombre de séances nécessaires pour arriver à un résultat satisfaisant. Aussi, le type de laser et l’intensité à utiliser sont des données extrêmement importantes qu’il faut connaitre.

Se raser les poils avant

Les zones épilées doivent être rasées en prélude, et de préférence 3 jours avant l’opération. Cette précaution permet d’éviter les odeurs de poils brûlés qui peuvent être désagréables. Néanmoins, le visage ne fait pas partie de ces zones qui doivent être rasées au préalable. La raison est que cette partie comporte des duvets, et un rasage les transformerait en poils drus.

Aussi, aucune autre méthode d’épilation comme la cire, la pince à épiler, l’épilateur électrique ne doit être utilisée 15 jours avant l’épilation au laser.

Une pratique sans douleur

Comme protection, le patient et le médecin mettent des lunettes, et ce dernier effectue des tests. Ainsi, le patient doit ressentir comme des petites piqûres, mais s’il ressent une chaleur diffuse, il faudra diminuer l’intensité du laser. Ensuite, la zone à traiter est balayée d’une pièce à main qui émet une impulsion lumineuse. Pour réduire la douleur et les rougeurs, les appareils sont équipés d’un système cryogène.

L’après-séance

Pendant quelques heures, le patient se plaindra de quelques irritations, qui devraient s’estomper après une bonne irritation. Dans certaines circonstances plutôt rares, des brulures superficielles sont observées, mais elles ne sont pas pour autant graves.

Dans quels cas éviter de s’épiler au laser ?

Comme mentionné plus haut, l’épilation au laser n’est pas favorable à tous. Ainsi, voici des contre-indications de la pratique de l’épilation au laser :

  • Les peaux bronzés peu importe la manière (naturelle, exposés au soleil, pilules bronzantes) ;
  • Les patients suivant un traitement médicamenteux photo-sensibilisants où est inclus une dose importante de vitamine A ;
  • Un patient qui a un problème de manque de vitalité du système immunitaire ou de troubles de la coagulation ;
  • Si le client suit un traitement qui lui impose la prise de certaines hormones, l’épilation au laser peut lui être refusé.

Pour les adolescents les séances d’épilation au laser seront plus importantes de par leur nombre en raison du cycle rapide de repousse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les derniers articles

Que savez-vous de la Yeezy ?

La Yeezy est née d’une collaboration réussie entre une célèbre marque d’équipement de sport, Adidas et un rappeur de nationalité américaine du nom de...

Amour : surprendre votre femme avec des produits de soin de beauté

Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie … quelle que soit l’intensité de vos sentiments, une chose est sûre : vous vivez des instants brûlants...

Les meilleurs sites de rencontre pour séniors

Trouver l’amour… qui n’en rêve pas? Cela fait partie des buts que nous poursuivons dans une vie. À 50, 60, 70 ans...

Greffe de cheveux Turquie : Le meilleur rapport qualité-prix

Le principe de la greffe de cheveux  en Turquie est simple. Une partie du cuir chevelu localisé sur la couronne arrière sera...

Tout savoir sur l’épilation au laser pour l’homme

Pendant longtemps, s’épiler a été perçu comme une prérogative réservée à la gente féminine. Mais aujourd’hui, de plus en plus d’hommes s’intéressent...