Comment se muscler la mâchoire ?

Voulez-vous tonifier intelligemment les muscles de la mâchoire pour corriger une anomalie faciale ou pour les rendre solides et résistants sans tensions musculaires ? Avez-vous un mauvais alignement de la mâchoire qui vous fait sentir des douleurs musculaires lorsque vous essayez de rire à s’en décrocher la mâchoire ? Pensez-vous à une rééducation ou à une reconstruction de vos mâchoires ? Si vous avez répondu oui, cela prouve que vous vivez dans une condition d’inconfort qu’il convient de se muscler la mâchoire.

En réalité, sur le plan anatomique, la mâchoire est composée des deux zones osseuses (mâchoire inférieure et la mâchoire supérieure) de la bouche où les dents sont insérées. Cette partie du corps humain est extrêmement utilisée. Il sert notamment de support aux dents lorsque vous voulez : mastiquer ou pour mâcher un aliment, bâiller et mordre et rire très fort. Quand vous travaillez votre mâchoire afin de la rendre carrée, non seulement vous avez une morphologie faciale sublime, mais vous attribuez aussi des propriétés élastiques aux muscles maxillaires ce qui leur permettent de résister facilement aux fractures. Ainsi, vous évitez bien de dysfonctions qui pourraient survenir.

Cependant, pour avoir la mâchoire carrée et résistante, il existe plusieurs techniques et conseils que vous devriez connaître et appliquer. Dans cet article, nous vous présenterons les 5 conseils les plus pratiques et efficaces qui vous aideront à renforcer la mâchoire. Découvrons tout ensemble dès maintenant.

Pratiquez le mewing, une pratique orthodontiste efficace pour corriger les déformations faciales

muscler machoire

Vous pouvez vous exercer à cette pratique orthodontique en toute autonomie chez vous. Elle est créée par l’orthodontiste britannique Dr Mike Mew et consiste à placer votre langue différemment dans votre bouche afin de corriger l’aspect esthétique facial et participe à l’amélioration de la santé des mâchoires. En effet, vous devez simplement mettre votre langue au contact de votre palais de sorte à produire le son « N » dans bouche. Certes, le son « N » n’est pas buccal, c’est un son nasal, mais pour l’application de cet exercice de l’orthodontie, le son doit être oral. Serrez moins ou carrément desserrez les dents de sorte qu’il n’y ait aucun frottement entre elles. Le mewing est à la fois applicable chez les jeunes que chez les adultes.

Il est très en vogue en raison du rendu surprenant qu’obtiennent ceux qui le pratiquent. Si vous voulez optimiser vos résultats, garder une bonne posture de la langue pendant un temps relativement long. Lorsque vous vous habituez à la bonne posture que vous suggère cette technique, vous bénéficiez des avantages ci-après :

  • Mise en avant et renforcement de la ligne de la mâchoire
  • Rends la mâchoire carrée et ressors les traits esthétiques du menton.

Faites la gymnastique faciale appropriée pour travailler les mâchoires ainsi que vos joues

Pour renforcer, remodeler, efficacement votre mâchoire ainsi que toute la morphologie de votre visage, vous avez la possibilité de pratiquer quelques exercices de gym faciale ainsi que le massage facial. En effet, il existe des mouvements qui stimulent de façon naturelle la microcirculation et améliorent la production de collagène et d’élastine que vous pouvez faire chez vous devant votre miroir. Ces derniers vous permettent d’avoir la peau du visage bien tonique et hydratée. Il s’agit notamment des 3 exercices du yoga du visage ci-après :

Levez les yeux vers le plafond et maintenez la bouche dans une position moins élevée pendant 5 minutes.

Vous devez répéter cet exercice simple 5 fois. Vous avez également la possibilité de sortir la langue tout en maintenant vos yeux bien levés au plafond. De cette façon, vous procédez à l’étirement et au renforcement des muscles du cou. Cet exercice cible notamment les pommettes, les muscles situés autour de la bouche ainsi que les muscles du cou.

Faites un petit et un grand « O » en ouvrant la bouche

Servez-vous de vos lèvres, gardez la mâchoire basse puis faites élargir vos lèvres un peu comme si vous allez sourire. Reprenez le petit « O » ainsi que le grand « O » 10 fois de suite. Cet exercice travaille les muscles autour de la bouche, petit zygomatique et les pommettes.

Augmentez le volume de vos deux joues en les gonflant soigneusement

Gonflez dans un premier temps puis déplacez l’air à l’intérieur de vos joues. Procédez par la suite à un relâchement d’air en faisant un petit et enfin, reprenez le même exercice 3 à 4 fois.

En ce qui concerne le massage facial, vous pouvez vous masser avec ou sans crème. Toutefois, les huiles sont plus pratiques pour le massage du visage. Lorsque vous pratiquez sérieusement et régulièrement la gymnastique du visage ainsi que le massage, vous touchez les parties du corps qui présentent les signes du vieillissement. Vous prévenez aussi bien :

  • Plis d’amertume.
  • Patte d’oie.
  • Ride du lion.
  • Double menton.
  • Sillon nasogénien.
  • Ride du texto.

Mastiquez du chewing gum à mâcher pour donner du tonus et renforcer les muscles maxillaires

La mastication du chewing gum est aussi un excellent moyen pour travailler muscler la mâchoire, du menton ainsi que les muscles du cou. Mâchez donc fréquemment des chewing gums et prenez de préférence ceux qui ne sont pas faits de sucre. Ainsi, vous vous épargnez bien d’autres maladies.

Pensez à une intervention chirurgicale pour donner plus de fermeté à votre mâchoire

Une liposuccion chirurgicale (prélèvement par aspiration d’un trop-plein de graisse) est également pratique pour sublimer et tonifier la mâchoire. Grâce à des injections directes de molécules digestives sur la partie ciblée, effectuées par un chirurgien, vous brulez le trop-plein de graisse en améliorant notamment la production collagène. Cette pratique peut néanmoins être coûteuse en plus, elle n’est pas sans effets secondaires. De préférence, pensez uniquement à cette solution si vous n’avez pas une autre alternative.

L’aide d’un chirurgien-dentiste pour corriger le dysfonctionnement facial et de la mâchoire  

muscle machoire

Les troubles temporo-mandibulaires (TTM) peuvent subvenir et causer le blocage de la mâchoire. Comment ? En effet, tout peut venir de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) qui est, rappelons-le, une articulation double. En principe, quand elle marche correctement, tout est en concordance, mais lorsqu’il n’y a absence de simultanéité, vous éprouvez des douleurs et là, vous avez des problèmes. Généralement, vous sentez le blocage de la mâchoire à travers des bruits de claquement pendant la mastication ou tout simplement en ouvrant la bouche ou encore à travers des maux de tête. Il convient aussi de dire que vous aurez une mastication douloureuse. Ces problèmes ou encore ces dysfonctions ont pour cause :

  • Choc ou traumatisme
  • Bruxisme (ou encore le grincement des dents)
  • Les maladies telles que l’arthrose et l’arthrite         

Eh bien, pour diagnostiquer ce mal (blocage de la mâchoire), les compétences d’un stomatologue, ORL ou simplement d’un dentiste sont sollicitées. Pour traiter ce mal de façon simple (traitement première intention), il vous faudra prendre un anti douleur et éviter au mieux les aliments trop durs. Par contre pour la prise en charge proprement dite, les compétences d’un spécialiste de l’orthodontie ou d’un spécialiste de la chirurgie sera indispensable surtout si les troubles ont causé une malocclusion.

Vous aurez entre autres à pratiquer quelques exercices de la mâchoire comme la relaxation musculaire, corriger vos postures.

Cependant, même si vous prenez nos conseils au sérieux et vous pratiquez ceux qui vous conviennent le mieux, vous devez arrêter de fumer si vous êtes fumeur et surtout, prenez suffisamment d’eau au quotidien et reposez-vous convenablement.

Musclez votre mâchoire pour la rendre ferme et solide

Rendez votre mâchoire carrée pour la maintenir en bonne santé et pour votre propre beauté. Ainsi, elle pourra résister facilement aux fractures. N’hésitez à pratiquer nos conseils pour en tirer le meilleur.

Articles similaires