Les montres iconiques de James Bond

Imaginé par l’écrivain britannique Lan FLEMING dans les années 1950, James Bond est un personnage de fiction. Connu sous son matricule 007, il est un agent secret du service de renseignements britannique le M16. Espion le plus célèbre du monde, il a une attirance particulière pour l’horlogerie. Le rôle est  joué tantôt par Roger Moore, tantôt par Timothy Dalton et par Daniel Craig. Faisons ensemble un voyage dans le temps pour découvrir les différentes montres que portait notre célèbre acteur.

Rolex submariner référence 6538

C’est en 1962 que James Bond, incarné par Sean Connery, fait ses apparitions aux écrans. Plus précisément dans le tout premier épisode qui est James BOND contre Dr. No. Dans celui-ci, une Rolex submariner référence 6538 est visible à son poignet. De même, dans From Russia with Love en 1953, il arborera la même montre, faite sur un bracelet de cuir. Ensuite, il la porte à nouveau en 1964 dans le film Goldfinger. Ici, le garde-temps est monté sur un bracelet de marque NATO. Dans le même extrait, une autre montre fait son apparition dans les airs. C’est le classique Rolex GMT Master porté par Pussy Galore. Cependant en 1965 dans l’opus Opération tonnerre, deux montres sont aperçues sur la main de Bond. Il s’agit de sa Rolex portée dans les films précédents et d’une Breitling Top Time. Il utilise la submariner ici uniquement pour lire l’heure et l’autre comme compteur Geiger.

Rolex submariner référence 5513

Une Rolex submariner référence 5513 est identifiée dans le film On her Majesty’s secret en 1969. Cette année, c’est l’australien George Lazenby qui, pour l’unique fois a joué le rôle de l’espion. Celui-ci dans le film essaie de vaincre Blofeld. Elle apparaît également en 1973, mais cette fois au poignet de Roger Moore dans Live and let die. La montre est modifiée par Q, de sorte qu’à la rotation de la lunette, elle se transforme en un puissant aimant. Il y a aussi ajouté d’autres fonctions spéciales. Encore en 1979, on la revoit au poignet de l’agent secret dans l’opus L’homme au pistolet d’or. Cette fois-ci, elle n’a subi aucune modification. Ce film met aussi en exergue une Cellini King Midas tout or portée par Francisco Scaramanga. Aujourd’hui, les Rolex submariner Bond font partie des montres les plus recherchées par les collectionneurs et les grands fans. Vous pouvez notamment les retrouver sur des sites de vente de montre d’occasion. Le célèbre espion a fait de la montre Rolex une référence de style qui se voit être un excellent investissement.

L’ère Seiko

Après deux films joués avec la submariner, BOND l’abandonne au profit de la Seiko. On le verra d’ailleurs en 1977 avec une Seiko DK001-0674-5009 dans l’épisode de l’espion qui m’aimait. C’est par ailleurs la seule fois que l’acteur portait sa montre pendant tout le film. Elle a été modifiée pour lui permettre de recevoir des messages secrets. Une autre Seiko M354 Memory Bank Calendar l’accompagne dans Moonraker en 1979. Celle-ci s’est vue attribuée un système explosif. Dans l’opus Rien que pour vos yeux, toujours interprété par Moore en 1981, on remarque la présence successive de deux Seiko. D’abord celle de référence 7549-7009 puis une autre H357 Duo Display. Ensuite en 1983, toujours avec les Seiko, James apparaît aux écrans dans Octopussy avec deux montres de la marque. Il s’agit évidemment de deux Seiko LCD. L’une pour la localisation et l’autre équipée d’une télévision qu’il testera sur le décolleté d’une agente. Enfin, dans Dangereusement vôtre de 1985, il se fait accompagner par trois Seiko. Il s’agit notamment des références 7A28.7020.SPR007 ; H558.500.SPW001 et enfin 6923.8080.SPD094. Ce film marque la fin de l’ère Seiko pour James Bond.

Tag Heuer Night Dive

Deux ans après sa rupture avec la marque Seiko, James Bond fait de nouveau son retour sur les écrans. Il apparaît cette fois en 1987 dans Tuer n’est pas jouer avec une Tag Heuer Night Dive. C’est Timothy Dalton qui incarne pour la première fois le personnage de BOND. Il renoue une fois de plus avec la Rolex dans le film Permis de tuer en 1989. C’est la référence 16610 qui sera d’ailleurs la toute dernière marque de la Rolex qu’il portera.

Oméga Seamaster Professional 300m

En 1995, c’est au tour de la marque Omega d’être mise en relief. Pierce BROSNAN fait son entrée dans Golden Eye en tant que BOND avec une Omega Seamaster Professional 300M référence 2541.80.00. La  montre est modifiée dans le but d’y insérer un laser. Elle n’est pas la seule que l’espion a portée puisqu’en 1997, on l’aperçoit avec la référence 2531.80.00. Il l’a mise dans l’épisode Demain ne meurt jamais. La même montre est visible à son poignet en 1999 dans Le monde ne suffit pas. C’est toujours Pierce qui, pour la troisième fois, interprète le rôle de l’acteur. Toujours plongé dans l’ère de l’Omega, précisément en 2002 dans Meurs un autre jour, il est encore accompagné de la référence 2531.80.00.  La seule différence ici est que dans l’opus, la montre est équipée d’un détonateur de charge explosive. Il faut noter que cet épisode est le dernier que l’espion joue avec la Seamaster Professional. On le retrouve dans Casino Royal en 2006 avec deux montres dont une Seamaster Diver et une planet ocean. Il ne faut pas perdre de vue que, en cette période nous sommes toujours dans le règne de l’Oméga

Oméga Seamaster planet ocean 600M

Ensuite, deux années plus tard, dans son prochain film, Daniel Craig se présente avec une Seamaster planet ocean 600M. Elle est capable de résister à la pression de l’eau peu importe la profondeur. Il revient encore en 2012 dans Skyfall cette fois avec deux Omega, toujours des Seamaster planet ocean 600M. Ce qui les différencie est que la première est faite en boîtier de titane et la seconde en acier inoxydable. Daniel Craig revient dans Spectre en 2015 avec également deux montres de la marque. Une Seamaster 300 et une Aqua-Terra 150M

Omega Seamaster 300M Chronometer

Enfin, 2021 marques la fin de James Bond pour Daniel Craig dans le film Mourir peut attendre. Il est à noter cependant que, celui-ci finit son règne dans l’ère de l’Omega. Car, dans le film, est accrochée à son poignet une Omega Seamaster 300M Chronometer référence 210.90.42.20.10.001.

Les derniers articles

Test et avis du site de rencontre Jecontacte

De nos jours, grâce aux sites de rencontre gratuits, il est plus facile de rencontrer quelqu’un. Ainsi, en effectuant une simple recherche...

5 conseils pour avoir une chevelure plus dense quand on est un homme.

Aussi délicate que la peau et les ongles, la chevelure demande elle aussi que l’on prenne soin d’elle. À vrai dire, lorsqu’on...

5 critères pour choisir la voiture qui convient le mieux à votre style de vie

Conduire aujourd’hui une voiture ne relève plus du luxe, il s’agit d’un besoin de déplacement essentiel pour tout le monde. Cependant, face...

Comment bien choisir sa gourde isotherme ? Les différents critères à regarder

Quelle que soit la saison, l’hydratation fait partie des impératifs à respecter pour rester en bonne santé. De ce fait, avoir une...

10 idées et conseils pour gagner de l’argent sur internet

Même s’il est vrai que l’argent ne fait pas le bonheur, il vaut mieux en avoir que pas du tout. Vous vous...